Affichage des articles dont le libellé est maison intelligente. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est maison intelligente. Afficher tous les articles

mercredi 11 juillet 2018

Quelle caméra choisir pour un particulier ou une petite entreprise ?


Quand on est particulier ou petite entreprise et que l'on souhaite s'équiper de vidéosurveillance, à prix attractif, on regarde naturellement du côté des caméras IP. Nous nous intéressons dans cet article à l'aspect sécurité et sûreté de la caméra IP.

S'il est aisé de comparer les caméras sur leurs caractéristiques physiques (optique, résolution, étanchéité, vision nocturne et visibilité nocturne, ....), les choisir est beaucoup plus compliqué. En fonction des conditions d'usage et des attentes en terme de rendu et de détection de mouvement par exemple, il est difficile de trouver des comparatifs. Je n'aborde même pas l'aspect maintenance, pour lequel il est rarissime de trouver des informations aisément.

Pour tous ces aspects, vous pouvez cependant vous reporter à l'article suivant de maison et domotique qui en fait une bonne synthèse.

En terme de sécurité et sûreté de fonctionnement, il est rare que les informations sur la connectivité et les protocoles supportés de la caméra elle-même soient présentées, ... en détails. La simple URL de capture d'une image est quelques fois un parcours de combattant.

Si vous appelez le service support, il vous dira:"mais on a une application dédiée sur le Cloud. Vous verrez vous n'aurez rien à faire, c'est très simple." Si c'est leur seule réponse quand vous ajouterez que vous voulez maîtriser votre installation, passez votre chemin.

Les PRO proposent toujours plusieurs alternatives avec la même caméra: Cloud, non Cloud, application dédiée ou pas, avec des accès via des requêtes sécurisées ou des bibliothèques d'accès (API), elles-mêmes sécurisées avec des mécanismes performants. Les prix dans ce cas commencent au delà des 160 €. En clair, si vous n'avez besoin que de une à deux caméras et que vous voulez être sécurisés totalement, allez y. 




Pour mémoire, les principales failles sur les caméras IP (et les enregistreurs ... et les objets connectés au sens large, on nous en promet 50 milliards en 2020, c'est à dire demain)

Si la presse a fait ses choux gras avec des caméras IP venus du pays de la grande muraille et qui ont majoritairement servi lors des attaques de fin 2016, les publications alertaient sur bien d'autres caméras, conçues ailleurs, et ce depuis 2010:

- 1 - la principale est liée aux comptes utilisateurs par défaut et à leur corruption
- 2 - la plus dure et parfois indécelable: la porte dérobée ou backdoor en anglais dans le texte
- 3- les défauts d'implémentation des protocoles de communication ou leur paramétrage très incomplet
- 4- les bugs dans le soft (les mêmes depuis la nuit des temps car la plupart du temps, ce dernier est simplement recopié ....) d'où les possibilités d'accéder à la configuration, ou directement aux fonctionnalités de la caméra (si si)
- 5- enfin et non des moindres, lire simplement le flux vidéo non protégé .... non encodé ....

Vous pouvez vous reporter au site de l'ANSSI ou son dernier MOOC  pour aller dans le détail de la Cyber sécurité.

Les américains publient énormément sur les failles et viennent via leur Congrès d'interdire deux fabricants dont les caméras sont des passoires ou plutôt des chevaux de Troie, hum...

Il est fortement probable que l'on assiste dans les années à venir à une publication communautaire, un pendant du RGPD, une sorte de RGPOC, Règlement Général de la Protection des Objets Connectés (je blague .. enfin ... pas sûr). Les industriels devraient se bouger avant des condamnations car les pertes financières des attaques se chiffrent en millions et ça n'est plus acceptable. Enfin, je m’égare.

Chacun peut aisément comprendre que dans le cas des vulnérabilités ci-dessus, on peut compromettre votre vie privée mais aussi on pourrait engager votre responsabilité (détournement pour attaque, ...) ... pas cool...bon, je ne connais pas encore de jurisprudence sur le sujet pour le particulier ou la petite entreprise.

Pour la petite entreprise, elle ne doit pas oublier que la réglementation CNIL lui est opposable et à ce titre, DPO et Responsable du Traitement (vidéo) peuvent être légalement poursuivis.

Comment est il possible d'acheter des caméras IP à moins de 30 € (même moins à date) et de sécuriser leur fonctionnement ?

Pour accéder à votre caméra, il faut y accéder, comme c'est bien dit.

Prérequis : Protéger votre réseau (et/ou suivre ces conseils). En plus, empêcher l'adresse IP de votre caméra (que vous avez mis en IP fixe) de communiquer avec l'extérieur. A ce stade, toutes les box FAI (Fournisseur d'Accès Internet), le permettent. 

Ok, mais si je veux voir ma caméra quand je suis en vadrouille. Passez par une box domotique qui supporte le protocole Https (avec de vrais certificats SSL/TLS) (dans ce cas, votre box domotique a elle-même certainement toutes les qualités de sécurité requises et vous permet si besoin de gérer plusieurs utilisateurs).

Donc avec ma caméra à 30 € qui présente toutes les failles décrites ci-dessus et ce que vous dites, de quoi je ne suis pas protégé ?

D'un pirate (votre enfant qui teste des recettes trouvées sur le net) déjà présent sur votre réseau et les fameuses backdoor.
Dans ce cas, votre box FAI ne suffit plus,il vous faut un routeur (un vrai) avec quelques fonctionnalités firewall (il en existe à moins de 300 € à date).

Comment ?

Vous devrez cloisonner dans un même sous-réseau vos caméras et les PC ou box domotique qui peuvent y accéder (plusieurs méthodes existent, elles sont très bien décrites dans la documentation de votre routeur/firewall). 
De plus, ce même routeur/firewall va vous permettre de filtrer toutes les requêtes http/https et filtrer les paramètres RTSP (source des défauts d'implémentation des protocoles de communication ou de leur paramétrage très incomplet).

Dans ce cas votre routeur/firewall va détecter tout fonctionnement suspect (redémarrage usine de la caméra, tentatives de connexion interne et externe, tentatives d'échanges locaux/distants non autorisés, ....) et soit isoler la caméra en cause définitivement, soit vous alertez sur un canal sécurisé.

De plus,il peut aisément vous protéger des bots et divers robots si vous êtes exposés sur Internet. Bon là, vous n'avez pas besoin de lire cet article ...comme si vous pensez VPN.

Et si je n'ai ni de box domotique (digne de ce nom) ni de routeur/firewall ? Bref, comme beaucoup, une box FAI et c'est tout ...

Dans cas, il vous faut des caméras avec les prérequis suivants:

-A-  gestion du login/mot de passe ou mot de passe à minima: je ne reviens pas ici sur les standards à respecter et le cryptage/hachage requis. Même la plupart des caméras 30€ le respecte. Certaines supportent déjà la double identification avec des serveurs de privilèges (si si).

-B-  gestion du protocole Https (SSL/TLS) avec une gestion des certificats par le constructeur, éventuellement par vous (si vous en êtes à ce stade, vous n'avez pas besoin non plus de lire cet article...)

-C- chiffrement des enregistrements le cas échéant

Vous ne filtrerez plus l'adresse IP de votre caméra en sortie sur votre box FAI. Vous utiliserez soit l'application dédiée de votre constructeur de caméra, soit vous ouvrirez un port sur votre box FAI (dans votre doc de votre box FAI, exemples sur le Net). Mais vous resterez exposé aux failles 2, 3 et 4. 

Pour ne plus y être exposé ?

Revenir à la rubrique "Comment ?" (à date, c'est le plus économique) ci-dessus ou choisir une caméra avec les prérequis supplémentaires:

-D- le constructeur communique sur sa propre implémentation du système d'exploitation (Linux dans 99,99 % des cas) et il vous parlera à minima de "sécurisation et protection contre les modifications de la configuration et paramétrages de la caméra", "sécurisation du système d'exploitation" et de politique de mise à jour ...Vous y retrouverez tout ce que je vous ai dit dans la rubrique "Comment ?". Eh oui, il n'y pas de secret, si l'environnement ne le fait pas, l'objet connecté doit le faire.

Astuce: si la caméra choisie est sous LINUX, vous avez des sites qui testent l'implémentation, vérifient tous les points ci-dessus et s'assurent que les services Linux inutiles ont été désactivés ou vous alerte, ainsi que de la bonne implémentation des paramètres RTSP.

Conclusion

En résumé, une caméra avec les critères caméras A, C et les rubriques "Protéger votre réseau" et "Comment ?" sont une bonne solution chez un particulier ou une petite entreprise.

Une caméra IP est un objet connecté parmi tant d'autres (Smart Phone, PC, .... et tous ceux qui ont vos faveurs). Pensez à vous équiper d'une box domotique, ou d'une plate forme logicielle domotique, digne de ce nom, et penser réseau familial ou de petite entreprise au delà de votre box Fournisseur d'Accès Internet. Enfin, pensez VPN (digne de ce nom).

Bref, BetABA, protégez l'environnement global. Cet investissement est pérenne.

Nous reviendrons dans un prochain article sur la visualisation de ces caméras avec des logiciels de supervision, en capture d'images ou en flux vidéo temps réel.

Dans ce cadre, nous verrons comment trouver les URL de capture d'images (SnapShot chez les Yankees) ou les ports ad hoc RTSP, leurs avantages et inconvénients. Eh oui, ça ne se passe jamais tout seul, il y a toujours un prix à payer.

Nous poursuivrons avec l'usage de la détection de mouvement, la reconnaissance faciale de personnes, les autres types de reconnaissance, .., le bougé caméra qui peuvent représenter un intérêt en usage domestique ou en petite entreprise. Ces dernières fonctionnalités peuvent être intégrées dans la caméra ou dans le logiciel de supervision.

vendredi 18 mai 2018

Enfin des économies avec la domotique, renouvellement garde robes en vue !


Enfin savoir et pourvoir gérer !

J’étais déjà convaincue par la domotique, puis j’ai reçu les factures d’eau et d’électricité et là j’ai été carrément séduite !
La domotique permet une réelle économie d’énergie et du coup ça fait du bien au portefeuille.
Je n’irais pas jusqu’à dire que je pourrais tout arrêter pour partir aux Maldives mais quand même !

Grâce à la domotique nous pouvons comprendre nos consommations et surtout les gérer.
Cela a toujours été compliqué de comprendre, nous avions des millions de papier (et je n’exagère pas) 
C’est très utile pour faire des économies puisque nous savons quand nous consommons le plus.
Notre box collecte les données pour que nous puissions les exploiter au mieux.
Nous les avons sous forme de tableau de bord qui est plus simple à comprendre. Et au moins toutes les données sont regroupées au même endroit.

Christophe a décidé de rendre notre ballon d’eau chaude connecté : nous décidons à quelle heure il s’allume et s’éteint. Lorsqu’il n’y a pas d’utilité à ce qu’il soit allumé, il ne marche pas pour rien.
Il permet une véritable réduction de la consommation. Notre arrosage automatique permet aussi une économie d’eau car il se met en route en fonction de la météo.

J’ai lu que l’éclairage représente 18% de la consommation, ce qui est un part importante. Notre tableau de bord nous dit lui 22%. Je crois que je vais limiter l'éclairage du jardin !!!

Mais avec le fait de pouvoir éteindre n’importe quand les lumières oubliées et le fait qu’elles s’adaptent selon nos besoins, nous évitons de consommer inutilement.

Le chauffage et les prises connectées permettent la même chose.

Quelles réelles et importantes économies avec la domotique ?


Nous avons réduit de 15% notre facture de chauffage. Nous avons des détecteurs d’ouverture de
fenêtre qui arrêtent le chauffage quand on aère la pièce ou lorsque que l’on oublie d’éteindre la  climatisation. Bon là Cricri me dit c'est surtout pour éviter la condensation...j'y comprends rien.
Et il n’est pas rare que l’on oublie le chauffage, dès qu’il y a un rayon de soleil mon mari ouvre les fenêtres et il est un peu tête en l’air.





De plus grâce aux volets connectés en s’abaissant pour préserver la fraîcheur l’été, nous avons fait
des économies de climatisation. Ce qui a également baisser nos dépenses liées à la climatisation.
Il est possible de couper l’alimentation directement à la prise lorsqu’un objet est inutilisé et ne pas
chauffer en son absence permet de faire des économies.

Sachant que les appareils en veille consomment également de l’énergie, nous pouvons les éteindre
d’un seul geste.


Du confort tout en préservant la planète

Mais la domotique permet également de s’adapter à l’énergie propre notamment les panneaux solaires
Nous possédons un chauffe-eau solaire pour la piscine et j'espère bientôt que Cricri pourra en installer
sur la maison, et qu’il sera possible de les combiner à nos installations domotiques.
Ces économies d’énergies permettent de préserver l’environnement en consommant moins mais aussi,
comme je l’ai dit plus haut, de dépenser moins.


La domotique peut servir également en cas de fuites d’eau. Christophe a installé un détecteur de fuite
d’eau. Cet équipement prévient la box en cas de fuite qui elle-même nous prévient via notre
messagerie sécurisée Telegram. Il a également mis des vannes motorisées pour intervenir à distance
sur l’arrivée d’eau. Si nous partons en vacances et que nous sommes prévenus d’une fuite, pas
besoin de rentrer en catastrophe, il nous suffit de demander à notre box de  fermer la vanne.
Aucune crainte des murs et du parquet foutu à cause de l’eau et de la facture qui augmente à cause
de toute l’eau perdue.


Nous pouvons également être prévenus en cas de surconsommation. De ce que j’ai compris, Christophe
a rentré des informations avec différents contextes : congés ou consommation habituelle.
Si la consommation est plus haute nous sommes mis au courant. Ce qui nous permet de trouver une
solution à cette surconsommation ou de couper des circuits d'eau particuliers.


Grâce à toutes les économies que nous avons faites, nous nous permettons un restaurant de temps
en temps (on connait une superbe pizzeria dans notre ville qui vaut le détour, j’en bave rien que d’y
penser) ou un week-end en amoureux (ou un week-end en amoureux avec moi même au spa).
Les sous que nous avons “gagnés” sont utilisés pour les loisirs et la famille ... et la garde robes.
C’est un réel plaisir que notre maison nous permette ça.


Je vous avais parlé de poubelles connectées grâce au puce NFC. A chaque fois que j’amène ma
poubelle remplie d’épluchures au composteur municipal je lis ma puce sur ma poubelle à l'aide de mon
smartphone et je publie automatiquement sur le Facebook de notre ville les informations (quantité, lieu
de dépôt, date, heure... tous ces champs sont pré-remplies, je les modifie en tant que de besoin) pour
inciter les gens à faire du tri, car toutes les ordures que je composte servent.
Cricri les a inclut dans le tableau de bord !!!
Cela réduit aussi mes ordures ménagères.



Multi média à quoi cela sert il ?

En plus de vous parler des économies que nous avons pu faire, je voulais aussi parler du côté
multimédia de ces installations. Je sais ces sujets n’ont pas grand chose en commun, mais j’aime
bien parler de plusieurs choses. Et si je le pouvais vous auriez des articles de 20 pages.


Donc comme je le disais, la domotique peut être installée sur un grand nombre de média que ce soit
la télévision, les enceintes ou encore la tablette.


J’ai découvert que je pouvais faire des choses incroyables grâce à la connexion entre tous mes appareils. J’ai l’impression d’être une princesse, tous ces objets qui font des choses à ma place et qui me rendent la vie plus facile. Toute la famille peut disposer de son programme musical, de son émission ou son film dans une pièce de la maison à partir de son téléphone.
Mais ce n’est pas tout, je peux transférer les photos de mon téléphone sur la télévision si je veux les
montrer à des amis (autant regarder sur grand écran les photos plutôt que sur un écran minuscule).
Bon là Cricri me dit dans l'oreille:"ça n'est pas la box domotique qui le fait.". Bof, quelle importance,
pour moi, tout est maison intelligente maintenant !!!


Je peux aussi mettre ma musique et faire en sorte qu’elle me suive dans la maison, cela marche
aussi avec un film ou une série. Cela marche un peu comme avec l’éclairage.
Je peux commencer un film dans le canapé et le finir dans ma chambre.
A moi, les séries en continue et non interrompue par mon fils qui veut regarder son film dans le salon
ou mon mari qui veut voir les nouveautés en domotique ou son match de foot !!


Il est aussi possible de déterminer des actions lors de situations précises.
Je n’aime pas trop avoir le son de la télévision fort quand nous mangeons.
Ainsi lors des repas le son diminue. J’aime bien rentrer chez moi et avoir un fond musical pour faire
ce que j’ai à faire dans la maison, alors quand je rentre la musique est mise automatiquement et vers
l’heure du repas elle s'éteint pour laisser place à la télévision en appuyant sur un simple bouton.


Je peux mettre une ambiance lorsque j’ai des invités et faire en sorte qu’elle soit à la fois sur les
enceintes dehors mais aussi dans la cuisine et le salon pour que tout le monde puisse y profiter peu
importe l’endroit où la personne se trouve.  


En plus de pouvoir écouter la même musique dans plusieurs pièces différentes il est possible de
pouvoir écouter différentes musiques dans des pièces différentes sans qu’elles se mélangent.
Le son étant assez bas pour rester dans une pièce mais assez fort pour être bien entendu.
Il y a aussi une musique quand je me lève, c’est un bruit d’oiseaux, quelque chose de très relaxant.
Cela me permet de commencer la journée de bonne humeur et non aigri parce que je trébuche dans
les escaliers parce que je ne suis pas réveillée.


Dans le prochain article, (et oui il y en aura un autre, vous ne vous débarrasserez pas de moi comme
ça :rire diabolique:), je parlerais du concept de smartcity ou en français de ville intelligente car c’est
quelque chose qui m'intéresse et que j’aimerais partager avec vous ainsi que les services externes
pouvant utiliser la domotique.  La poubelle était un petit exemple ....

vendredi 11 mai 2018

14 raisons féminines pour une alarme domotique dès cette année



Je ne voyais absolument pas le côté sécuritaire des installations domotiques mais Christophe, cet amour, m’a expliqué qu’elles avaient un usage pluriel. Et j’ai découvert l’alarme intelligente et tout un ensemble d’autres objets connectés.

Comment une alarme connectée peut changer votre vie ?

Ma première réaction a été “Encore des installations !”. Mais Christophe m’a dit que les installations ne prendraient pas plus d’une journée et qu’il y aurait très peu de travaux dans la maison. Il a choisi la technologie radio, radios avec un s devrais je dire car il n'arrête pas de faire l'éloge de son alarme à double fréquence avec détection de brouillage. J'y ai droit à chaque visite d'amis.

L’alarme nous permet vraiment de partir l’esprit plus léger que cela soit au travail ou en vacances.

Au départ Christophe m’a parlé de plusieurs capteurs à installer pour le bon fonctionnement de l’alarme, un capteur pour la température, un capteur pour les mouvements.

Raison 1

Honnêtement ça faisait beaucoup de capteurs et j’avais peur que mes murs en soient remplis. Mais mon cher et tendre m’a rassuré en m’expliquant qu’on utiliserait un capteur multifonctions qui capte tous les éléments nécessaires.

Raison 2

Cette alarme entre en communication avec nous grâce à Telegram, une messagerie sécurisée, s’il se passe quelque chose d’anormal et nous pouvons l’activer ou la désactiver d’un simple glissement de doigt sur nos téléphones, ou grâce à notre badge.

Raison 3

Nous sommes aussi reconnus par la caméra quand nous arrivons à la maison.

Raison 4

Je peux choisir la zone de la maison dans laquelle je veux activer l’alarme. Si je suis à l’étage en train de prendre un bain, je peux l’activer pour le rez de chaussée et le jardin. C’est très pratique si nous partons faire des courses et que nous laissons Rex dans le salon, il suffit d’activer l’alarme dans toute la maison sauf où il se trouve afin d’éviter d’avoir des alertes toutes les cinq minutes.
Nous pouvons paramétrer l’alarme pour qu’elle se désactive lorsque je descends au rez-de-chaussée ou lorsque nous rentrons.

Raison 5

J’ai également une alarme personnelle qui me permet de prévenir les secours.

Raison 6

A partir de l’alarme et grâce à la messagerie connectée nous pouvons demander des actions particulières comme par exemple appeler le voisin. Mais je peux aussi laisser en automatique avec tout ce que Christophe a programmé (enregistrement vidéo, message vocaux spécifiques, ... et bien sûr sirène intérieure, extérieure,verrouillage du portail, jusqu’à la prise de parole (je ne me vois pas faire cela) ou tout simplement écouter).

Raison 7

Parlons un peu de cette messagerie connectée, Telegram. C’est quelque chose de très simple à utiliser. C’est un échange entre nous et la messagerie, comme si nous communiquions avec une vraie personne.Toutes les actions sont prédéfinies mais même si je fais des fautes de frappes ou d’orthographe, la messagerie comprend

Raison 8

Nous avons également installé une alarme dans la piscine pour prévenir s’il y a un danger ou si notre fils ou le chien s’en approche grâce à des capteurs.

Raison 9

En complément des alarmes nous avons installé (enfin moi je n’ai rien fait) un système de vidéo surveillance qui détecte automatiquement les personnes. Comme cela est en temps réel, je vois ce qui se passe chez moi. Cela permet d’avoir l’esprit plus léger. Je peux jeter un coup d’œil à ma pause du midi pour vérifier s’il n’y a pas de problème, regarder si Rex n’a pas mangé tout le canapé.



Raison 10


Il est possible grâce aux volets connectés, aux lumières ou tout autre équipement connecté de simuler une présence. Les volets peuvent s’ouvrir et se fermer lorsque nous indiquons que nous partons en vacances dans notre agenda. C’est utile pour laisser penser à des personnes mal-intentionnées qu’il y a quelqu’un qui passe ou qui est dans la maison. L’éclairage automatique extérieur permet aussi d’éloigner ces personnes.

Dans la même optique si nous partons, nous pouvons vérifier si la porte du garage est bien fermée et l’ouvrir à distance aux pompiers ou à des proches en cas de problèmes (cela marche aussi si nous sommes au travail).

En plus des fonctionnalités présentes sur les objets que nous possédions déjà, mon mari a ajouté une serrure connectée et des prises électriques connectées.



La serrure connectée, pourquoi a-t-on attendu si longtemps ?


La serrure connectée quant à elle permet de déverrouiller la porte sans clé, à partir de son téléphone en le passant devant la serrure ou en utilisant une icone de notre téléphone ou avec nos badges ou avec un code, bref avec ce que j'ai sur moi ...

Nous pouvons aussi donner l’accès à des personnes de notre famille ou des proches.

Je peux donner accès à mon fils par exemple pour qu’il puisse ouvrir la porte lorsqu'il rentre des cours.

Raison 11, ma préférée

Nous recevons également des notifications lorsque la porte est ouverte ou fermée. Il m’est souvent arrivé d’oublier de fermer la porte ou même de me demander si je l’avais bien fermée. Et on est assis dans son bureau ou sa voiture à se retracer son chemin pour essayer de se rappeler le mouvement des clés dans la serrure et à se demander si c’est vraiment nécessaire de retourner à la maison. Aujourd’hui il me suffit de sortir mon téléphone pour regarder (vous êtes jaloux et jalouses hein ? Et oui je sais, j’ai la belle vie).
En plus Christophe avait dans l’optique de louer notre maison lorsque nous partons en vacances. La serrure connectée permet un gain de temps et nous n’avons pas à accueillir les locataires, nous leur donnons directement accès à la maison pour la durée de leur séjour.
Je ne suis pas vraiment pour louer notre maison mais si nous le faisons, je serais sûrement rassurée grâce à toute la technologie que nous possédons.

La domotique, est-elle vraiment sûre ?

Ce qui peut être un peu inquiétant dans le fait d’avoir une serrure connectée est la peur de perdre les badges ou son téléphone, ou encore que le système tombe en panne. Dans ces cas là, que faire ?

Tout est prévu ! Il est toujours possible de révoquer le badge perdu et d’en créer un nouveau. Si le système ne marche plus, une clé standard est fournie afin de pouvoir déverrouiller sa porte manuellement. Il y a donc toujours une solution aux problèmes. Chez YourSmartHomeDesign, ils appellent cela le plan B en toutes circonstances.

Et en cas de cambriolage et comme notre système répond à la norme NFA2P, nous percevons une indemnité.

Bon là , Cricri est derrière mon dos et est en train de me dire : »Eh ne racontes pas tout !», « Si !» je lui réponds « c’est mon nouveau dada, partager ses nouvelles expériences. »

Enfin Cricri nous a installé des prises connectées. Elles permettent de prévenir les problèmes électriques. Si le frigo ne reçoit plus d'électricité nous pouvons agir rapidement en conséquence avant de perdre tous les aliments.

Concernant la protection de nos données, toutes nos données sont chez nous sauf celles que nous choisissons de partager.

Nous avons fait appel à YourSmartHomeDesign qui ont un label cinq étoiles en terme de sécurité et ils protègent nos données. Ils m'ont fait même un speech sur le nouveau règlement sur la protection des données personnelles applicables le 25 mai 2018. La technologie Zwave choisie par eux, à été retenue par le Département Américain de la défense. Ça me rassure d’être aussi bien protégé que le Pentagone !!!

Raison 12

Zwave est une technologie fiable. Leur box est open source est un point positif. Cela signifie que la pérennité de la solution est assurée et nous pouvons continuer à utiliser notre domotique.

J’avoue que ces objets m’ont un peu inquiété, le fait qu’ils soient connectés avec notre box m’ont fait me demander si ce n’était pas néfaste toutes ces ondes.
Je me suis renseignée.
Le système Zwave fonctionne par micro-transmissions de très courte durée et par intervalle ce qui veut dire que les émissions générées par ce réseau ne contribuent pas de façon significative aux pollutions électromagnétiques déjà présentes chez nous et n'ont donc pas d'effet dangereux sur notre santé.

Raison 13

Nous sommes donc confiants envers nos installations. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de risques mais nous avons fait en sorte qu’il y en ait beaucoup moins grâce à nos choix d’installations.

Raison 14

Au final, ces objets qui permettent la sécurité fonctionnent tout le temps et de manière certaine. S’il arrive un problème ou un dysfonctionnement, nous sommes prévenus et on nous propose des solutions pour y remédier via ma messagerie sécurisée.

Je suis plus tranquille quand je pars en vacances, ou même quand je suis au travail. Cela m’évite de me stresser pour rien et de me faire du souci.

Je reviendrai vers vous pour vous parler du côté économique de ces installations que ce soit au niveau du portefeuille ou au niveau de la planète. Je parlerai des fameuses poubelles mentionnées dans le premier article (et oui, ça y est, elles sont installées) et d’un tas d’autres choses.

mercredi 2 mai 2018

Voilà pourquoi la domotique de mon mari a changé ma vie !


Il y a quelques mois mon mari, Christophe (de son petit surnom “Cricri”), a décidé d’installer
de la domotique dans notre maison. Il m’a expliqué que les objets connectés nous changeraient la vie
en la rendant plus facile et amélioreraient notre confort.
J’ai tout d’abord été sceptique, comment des objets pourraient-ils m’aider dans mes tâches
quotidiennes ? Après une longue discussion, j’ai fini par accepter.
Aussitôt dit, aussitôt fait !
Mon mari n’a pas perdu une seconde pour installer une quinzaine d’objets connectés ou plus: du
chauffage aux volets en passant par la porte du garage et même la boîte aux lettres !
Ces installations présentent beaucoup d’avantages mais également quelques petits inconvénients.

L’un des premiers avantage est le confort que cela nous apporte.

Que sont tous ces jeux de lumières et balisages de mes couloirs ?
La première installation qu’a fait mon cher et tendre a été les lumières.
À l’intérieur, la lumière de l’entrée s’allume toute seule dès que l’on passe la porte de la maison et
les lumières de la maison se tamisent selon la luminosité de l’extérieur. Il est aussi possible de les
éteindre ou de les allumer à partir de notre smartphone, ce qui est très pratique lorsque l’on vient de se
poser sur le canapé pour regarder une série et que l’on a oublié d’éteindre la lumière du couloir.  
Mais ce n’est pas tout !
J’ai toujours été maladroite et la nuit quand je me levais pour aller aux toilettes je n’allumais pas les
lumières pour éviter de réveiller mon mari et mon fils. Évidemment je me cognais toujours à un meuble
ce qui faisait encore plus de bruit et qui finissait quand même par réveiller ma petite famille.
Christophe a alors fait quelque chose de super avec la domotique. La nuit lorsque je me lève,
une lumière très douce suit mon cheminement jusqu’aux toilettes. Comme ça pas de bleus pour moi
et du sommeil pour ma famille. Il m’a dit que cela s’appelait des scénarii et que c’est grâce à eux que
le comportement de la maison s’adapte. On se croirait dans un film.

L’éclairage extérieur a également subit des transformations. Un éclairage automatique avec capteurs
de mouvements a été installé à l’entrée de notre maison. Cela nous évite de chercher un interrupteur
dans le noir.
Ayant un chien, Rex (très original, je sais), j’ai fait part à Cricri de mon inquiétude de voir la lumière
s’allumer constamment. Mais bien évidemment il avait tout prévu (c’est ce qu’il m’a dit, mais je le
soupçonne de n’y avoir pensé que quand je lui ai fait la remarque, je l’ai entendu appeler
YourSmartHomeDesign, les gars qui l’aident et le conseillent).
Grâce à une lentille, les animaux de moins de dix-huit kilos ne sont pas captés.
Sur la terrasse, les lumières s’allument le soir à partir du moment où les baies vitrées sont ouvertes.
Je peux également faire la belle et mettre en avant ma terrasse en mettant une ambiance différente
lorsqu'il y a des invités grâce à un scénario programmé. J’ai aussi des ambiances home cinéma ou
avec la piscine. Je demande, Cricri fait.


Quel mode de chauffage ?

La deuxième étape de notre maison connectée a été le chauffage, la climatisation et les volets.
Des thermostats pilotent le chauffage ou la climatisation à notre place dans toute la maison, pièce par
pièce. Tout ceci est planifié avec notre rythme de vie, ça se déclenche vingt minutes avant que je me
lève et la température de la salle de bain est plus haute avant que je me douche. Quand on est tous
couchés elle se baisse automatiquement. Je dois avouer que le fait de ne pas avoir froid en rentrant
et en sortant de la douche a été un de mes moments préféré.


J’ai toujours été ennuyée de devoir faire le tour de la maison pour fermer tous les volets, il m’arrivait
même de ne pas les ouvrir dans certaines pièces pour ne pas avoir à les fermer le soir (je sais, je sais,
la flemme c’est pas bien). Avec la domotique j’ai pu ouvrir et fermer tous les volets en même temps et
de mon canapé en plus en utilisant mon téléphone ! En plus ils s’adaptent selon l’ensoleillement
extérieur, ils seront plus ouverts l’hiver et plus fermés l’été pour garder la fraîcheur.
Et quand je pars, d’un simple geste, tout se ferme, s’éteint et l’alarme se met.
Ce qui est super lorsque l’on est pressé, ce que je suis souvent.


Je pensais qu’on s'arrêterait là, mais non pas du tout.

Où sont mes assistants ... intelligents ?

Mon mari est revenu avec un assistant intelligent. Il permet d’être connecté avec les objets de la maison
via notre box domotique. Plus besoin de télécommande cela se fait à la voix. Il suffit de demander à
l’assistant ce que l’on veut.
Mais en réalité nous possédons plusieurs assistants, et ce sont nos téléphones. Ils tous sont intégrés
à notre domotique et nous les appelons par leurs noms pour qu’ils agissent.
C’est un peu comme les enfants sauf que là ils nous écoutent et ils font ce qu’on leur dit.
Bon finalement ce n’est pas vraiment comme les enfants.  


J’ai été très impressionnée par ces assistants et je me suis amusée comme une folle à commander
pleins d’actions. Mais c’est devenu lassant et je l’utilise maintenant que pour les actions essentielles et
courantes : pour mettre la maison en mode nuit ou pour les volets.
En parallèle mon mari a également installé un écran tactile pour commander autrement que par la voix.


Nous nous sommes aussi équipés d’un aspirateur connecté pour nous éviter de passer l’aspirateur
(enfin plutôt pour moi, vu que l’aspirateur n’a pratiquement jamais vu mon mari). Il aspire tout seul en
évitant les obstacles. C’est un réel gain de temps, malheureusement il n’est pas assez plat pour passer
sous le canapé ou sous certains meubles. Mais cela me permet quand même de m’occuper d’autre
chose pendant que l’aspirateur fait son travail.
Pour m’aider dans les tâches ménagères, je peux aussi mettre en route le lave-vaisselle de mon bureau
ou de ma chambre. Il ne manque plus que le frigo avec des propositions de courses et de repas possibles
en fonction de ce qu’il contient pour que cela soit parfait.


Nous avons également une machine à café connectée. Cette objet est tout droit descendu du paradis
pour venir dans ma cuisine. C’est une machine qui fait le café avant même que je mette un pied hors
du lit. Je suis quelqu’un qui a besoin de son café, ça détruit le monstre grognon qui vit en moi et bien
souvent le matin pour être sûre d’avoir mon café, je loupais l’étape maquillage, étape importante
d’après les regards surpris qu’avaient mes collègues. Tout ça est fini vu que mon café est directement
prêt.
En plus, je peux me faire couler un café de n’importe quel endroit de la maison et la machine me dit
quand il est fini pour que je ne l’oublie pas. Je peux être au courant de l’état de ma machine ainsi que
du niveau d’eau, malheureusement quand l’eau est vide elle ne se remplit pas automatiquement
et je dois donc remettre de l’eau manuellement.
Il ne manquerait plus que ce problème soit réglé pour qu’il n’y ait plus besoin de s’en préoccuper et
j’espère voir ma superbe machine faire ça dans un avenir proche.
Christophe devrait peut être en parler autour de lui pour que ça aille plus vite.


Plusieurs éléments de domotique sont à l’extérieur de la maison.


Je n’ai plus besoin de sortir de la voiture pour ouvrir la porte du garage, j’ai juste à appuyer sur mon
téléphone (je garde précieusement ma télécommande au cas où). Il paraît que je vais bientôt pouvoir
le faire à partir de mon écran tactile de ma voiture.
La porte s’ouvre quand je pars et quand je rentre, elle se ferme automatiquement au bout
de 2 minutes (mais le temps peut être défini selon nos envies).


La domotique s’occupe de tout et je n’ai plus à faire des aller-retour pour rien jusqu’à la boîte aux
lettres. Mais comment me diriez-vous. Et bien je reçois une notification lorsque le facteur est passé et
a déposé du courrier. Un capteur d’ouverture voit quand la porte a été ouverte.
Je reçois même une photo pour voir quel type de courrier il s’agit et ainsi ne pas y aller pour
de la publicité et j’adore ça !
Bon, ça reste à améliorer lorsque notre facteur dépose plusieurs courriers simultanément.


Au début je ne voyais absolument pas le côté sécuritaire de ses installations mais Christophe,
cet amour, m’a expliqué qu’ils avaient un usage pluriel. Et ainsi j’ai découvert l’alarme intelligente.
Je vous rédige un petit topo la dessus prochainement.
Je parlerai également de la serrure connectée, la première idée que j’ai soumise à Christophe après
m’être renseignée sur la domotique.


Ma commune a aussi décidée que chaque concitoyen devait recycler ses déchets alimentaires comme
les épluchures ou autres. Christophe a été ravi quand je lui ai dit. Il a commencé à me parler de puce
NFC et d’un tas d’autre chose, je vous avoue avoir lâché la discussion à un moment.
Mais cela ne l’a pas dérangé et il s’est empressé d’appeler YourSmartHomeDesign.
Je vous en parlerai plus tard quand cela sera installé.

Je reviendrai vous parler de tout ça prochainement, en attendant je vais aller sur mon canapé,
fermer mes volets et éteindre les lumières pour regarder une série.