mercredi 2 mai 2018

Voilà pourquoi la domotique de mon mari a changé ma vie !


Il y a quelques mois mon mari, Christophe (de son petit surnom “Cricri”), a décidé d’installer
de la domotique dans notre maison. Il m’a expliqué que les objets connectés nous changeraient la vie
en la rendant plus facile et amélioreraient notre confort.
J’ai tout d’abord été sceptique, comment des objets pourraient-ils m’aider dans mes tâches
quotidiennes ? Après une longue discussion, j’ai fini par accepter.
Aussitôt dit, aussitôt fait !
Mon mari n’a pas perdu une seconde pour installer une quinzaine d’objets connectés ou plus: du
chauffage aux volets en passant par la porte du garage et même la boîte aux lettres !
Ces installations présentent beaucoup d’avantages mais également quelques petits inconvénients.

L’un des premiers avantage est le confort que cela nous apporte.

Que sont tous ces jeux de lumières et balisages de mes couloirs ?
La première installation qu’a fait mon cher et tendre a été les lumières.
À l’intérieur, la lumière de l’entrée s’allume toute seule dès que l’on passe la porte de la maison et
les lumières de la maison se tamisent selon la luminosité de l’extérieur. Il est aussi possible de les
éteindre ou de les allumer à partir de notre smartphone, ce qui est très pratique lorsque l’on vient de se
poser sur le canapé pour regarder une série et que l’on a oublié d’éteindre la lumière du couloir.  
Mais ce n’est pas tout !
J’ai toujours été maladroite et la nuit quand je me levais pour aller aux toilettes je n’allumais pas les
lumières pour éviter de réveiller mon mari et mon fils. Évidemment je me cognais toujours à un meuble
ce qui faisait encore plus de bruit et qui finissait quand même par réveiller ma petite famille.
Christophe a alors fait quelque chose de super avec la domotique. La nuit lorsque je me lève,
une lumière très douce suit mon cheminement jusqu’aux toilettes. Comme ça pas de bleus pour moi
et du sommeil pour ma famille. Il m’a dit que cela s’appelait des scénarii et que c’est grâce à eux que
le comportement de la maison s’adapte. On se croirait dans un film.

L’éclairage extérieur a également subit des transformations. Un éclairage automatique avec capteurs
de mouvements a été installé à l’entrée de notre maison. Cela nous évite de chercher un interrupteur
dans le noir.
Ayant un chien, Rex (très original, je sais), j’ai fait part à Cricri de mon inquiétude de voir la lumière
s’allumer constamment. Mais bien évidemment il avait tout prévu (c’est ce qu’il m’a dit, mais je le
soupçonne de n’y avoir pensé que quand je lui ai fait la remarque, je l’ai entendu appeler
YourSmartHomeDesign, les gars qui l’aident et le conseillent).
Grâce à une lentille, les animaux de moins de dix-huit kilos ne sont pas captés.
Sur la terrasse, les lumières s’allument le soir à partir du moment où les baies vitrées sont ouvertes.
Je peux également faire la belle et mettre en avant ma terrasse en mettant une ambiance différente
lorsqu'il y a des invités grâce à un scénario programmé. J’ai aussi des ambiances home cinéma ou
avec la piscine. Je demande, Cricri fait.


Quel mode de chauffage ?

La deuxième étape de notre maison connectée a été le chauffage, la climatisation et les volets.
Des thermostats pilotent le chauffage ou la climatisation à notre place dans toute la maison, pièce par
pièce. Tout ceci est planifié avec notre rythme de vie, ça se déclenche vingt minutes avant que je me
lève et la température de la salle de bain est plus haute avant que je me douche. Quand on est tous
couchés elle se baisse automatiquement. Je dois avouer que le fait de ne pas avoir froid en rentrant
et en sortant de la douche a été un de mes moments préféré.


J’ai toujours été ennuyée de devoir faire le tour de la maison pour fermer tous les volets, il m’arrivait
même de ne pas les ouvrir dans certaines pièces pour ne pas avoir à les fermer le soir (je sais, je sais,
la flemme c’est pas bien). Avec la domotique j’ai pu ouvrir et fermer tous les volets en même temps et
de mon canapé en plus en utilisant mon téléphone ! En plus ils s’adaptent selon l’ensoleillement
extérieur, ils seront plus ouverts l’hiver et plus fermés l’été pour garder la fraîcheur.
Et quand je pars, d’un simple geste, tout se ferme, s’éteint et l’alarme se met.
Ce qui est super lorsque l’on est pressé, ce que je suis souvent.


Je pensais qu’on s'arrêterait là, mais non pas du tout.

Où sont mes assistants ... intelligents ?

Mon mari est revenu avec un assistant intelligent. Il permet d’être connecté avec les objets de la maison
via notre box domotique. Plus besoin de télécommande cela se fait à la voix. Il suffit de demander à
l’assistant ce que l’on veut.
Mais en réalité nous possédons plusieurs assistants, et ce sont nos téléphones. Ils tous sont intégrés
à notre domotique et nous les appelons par leurs noms pour qu’ils agissent.
C’est un peu comme les enfants sauf que là ils nous écoutent et ils font ce qu’on leur dit.
Bon finalement ce n’est pas vraiment comme les enfants.  


J’ai été très impressionnée par ces assistants et je me suis amusée comme une folle à commander
pleins d’actions. Mais c’est devenu lassant et je l’utilise maintenant que pour les actions essentielles et
courantes : pour mettre la maison en mode nuit ou pour les volets.
En parallèle mon mari a également installé un écran tactile pour commander autrement que par la voix.


Nous nous sommes aussi équipés d’un aspirateur connecté pour nous éviter de passer l’aspirateur
(enfin plutôt pour moi, vu que l’aspirateur n’a pratiquement jamais vu mon mari). Il aspire tout seul en
évitant les obstacles. C’est un réel gain de temps, malheureusement il n’est pas assez plat pour passer
sous le canapé ou sous certains meubles. Mais cela me permet quand même de m’occuper d’autre
chose pendant que l’aspirateur fait son travail.
Pour m’aider dans les tâches ménagères, je peux aussi mettre en route le lave-vaisselle de mon bureau
ou de ma chambre. Il ne manque plus que le frigo avec des propositions de courses et de repas possibles
en fonction de ce qu’il contient pour que cela soit parfait.


Nous avons également une machine à café connectée. Cette objet est tout droit descendu du paradis
pour venir dans ma cuisine. C’est une machine qui fait le café avant même que je mette un pied hors
du lit. Je suis quelqu’un qui a besoin de son café, ça détruit le monstre grognon qui vit en moi et bien
souvent le matin pour être sûre d’avoir mon café, je loupais l’étape maquillage, étape importante
d’après les regards surpris qu’avaient mes collègues. Tout ça est fini vu que mon café est directement
prêt.
En plus, je peux me faire couler un café de n’importe quel endroit de la maison et la machine me dit
quand il est fini pour que je ne l’oublie pas. Je peux être au courant de l’état de ma machine ainsi que
du niveau d’eau, malheureusement quand l’eau est vide elle ne se remplit pas automatiquement
et je dois donc remettre de l’eau manuellement.
Il ne manquerait plus que ce problème soit réglé pour qu’il n’y ait plus besoin de s’en préoccuper et
j’espère voir ma superbe machine faire ça dans un avenir proche.
Christophe devrait peut être en parler autour de lui pour que ça aille plus vite.


Plusieurs éléments de domotique sont à l’extérieur de la maison.


Je n’ai plus besoin de sortir de la voiture pour ouvrir la porte du garage, j’ai juste à appuyer sur mon
téléphone (je garde précieusement ma télécommande au cas où). Il paraît que je vais bientôt pouvoir
le faire à partir de mon écran tactile de ma voiture.
La porte s’ouvre quand je pars et quand je rentre, elle se ferme automatiquement au bout
de 2 minutes (mais le temps peut être défini selon nos envies).


La domotique s’occupe de tout et je n’ai plus à faire des aller-retour pour rien jusqu’à la boîte aux
lettres. Mais comment me diriez-vous. Et bien je reçois une notification lorsque le facteur est passé et
a déposé du courrier. Un capteur d’ouverture voit quand la porte a été ouverte.
Je reçois même une photo pour voir quel type de courrier il s’agit et ainsi ne pas y aller pour
de la publicité et j’adore ça !
Bon, ça reste à améliorer lorsque notre facteur dépose plusieurs courriers simultanément.


Au début je ne voyais absolument pas le côté sécuritaire de ses installations mais Christophe,
cet amour, m’a expliqué qu’ils avaient un usage pluriel. Et ainsi j’ai découvert l’alarme intelligente.
Je vous rédige un petit topo la dessus prochainement.
Je parlerai également de la serrure connectée, la première idée que j’ai soumise à Christophe après
m’être renseignée sur la domotique.


Ma commune a aussi décidée que chaque concitoyen devait recycler ses déchets alimentaires comme
les épluchures ou autres. Christophe a été ravi quand je lui ai dit. Il a commencé à me parler de puce
NFC et d’un tas d’autre chose, je vous avoue avoir lâché la discussion à un moment.
Mais cela ne l’a pas dérangé et il s’est empressé d’appeler YourSmartHomeDesign.
Je vous en parlerai plus tard quand cela sera installé.

Je reviendrai vous parler de tout ça prochainement, en attendant je vais aller sur mon canapé,
fermer mes volets et éteindre les lumières pour regarder une série.