vendredi 13 septembre 2019

Une interview sur nos réalisations originales ... one more


Pour nous contacter directement ... ici ou ci-dessous


On a trois établissements dans les alpes maritimes. On intervient en PACA et MONACO.


lundi 9 septembre 2019

Reprise d'installations domotiques en maintenance



Quand on reprend une installation en maintenance, on commence par:

  • Éclaircir et reprendre le câblage des baies
  • Réviser et reprendre les alimentations (POE, ondulée, équilibre, protection, ...)
  • Reprendre ou le plus souvent créer la ventilation ou la climatisation des baies
  • Reprendre et/ou consolider la topologie physique et logique des installations
  • Améliorer ou revoir la sécurité des systèmes (routeur, firewall, switch, ...jusqu'à leur sécurité physique)
  • Traitement de l’obsolescence
  • ...
  • et documenter (synoptiques, plans, ...) les installations et systèmes.



dans une approche soit immédiate si les vulnérabilités sont importantes, soit de manière étalée au travers des différentes actes de maintenance préventive.



Les bénéfices et enjeux sont nombreux d'une telle approche, on peut citer:

  • diminution de risques de pannes
  • augmentation de la sûreté de fonctionnement
  • augmentation de la sécurité des systèmes
  • lisibilité de l’installation, diagnostic et actes ultérieurs facilités
  • diminution du coût de possession
  • ...



jeudi 29 août 2019

Wifi: répéteur, point d'accès, ou routeur wifi maillé (mesh) ? Partie III: le point d'accès

Le point d'accès ou les points d'accès

Un produit à partir de 140 € jusqu'à 2000 € (ce dernier est fait pour les aéroports ou les lieux où le nombre de connexions simultanées doit être très élevé). Le point d'accès se relie à votre routeur par un câble Ethernet (il faut donc le mettre en place avec ou sans POE, dans ce dernier cas, le lieu d’installation de votre point d'accès doit lui fournir de l'énergie) et diffuse le signal wifi de votre choix, ou celui de votre box FAI. Il permet donc d'atteindre des pièces (ou le fond de votre propriété) très éloignées de votre box FAI ou du signal WIFI émis par votre routeur.

Solution classique déployée en milieu professionnel, l'installation et le paramétrage des points d'accès nécessitent des compétences dès que vous voulez paramétrer la qualité de service, en collaboration avec les fonctionnalités de votre routeur principal mais ces additifs wifi peuvent supporter des éléments propres comme la priorité à la voix, à la vidéo ou supporte une classification du type priorité 1, 2,3.

Par ailleurs, si vous disposez de plusieurs points d'accès, il vous faudra ajouter la fonctionnalité de Roaming afin de disposer du meilleur signal Wifi quelque soit l'endroit où vous vous trouvez dans votre propriété.

Enfin, rien à voir avec la qualité de service, mais le support du beamforming commence à apparaître fréquemment. Le signal wifi est un signal omnidirectionnel, avec le beam (faisceau ou lobe), il y a une concentration du signal vers les équipements à desservir.

Vous le choisirez si vous voulez étendre le wifi de votre box FAI dans une très grande propriété ou une entreprise qui par exemple souhaite de la mobilité pour ses salariés ou offrir un accès internet à ses clients (cas fréquent de magasin, de plages,...), dans les limites courantes de la propagation des ondes du wifi, précisé ici et un petit rappel de points de base pour la sécurité de votre wifi.



Autres articles sur le sujet "Point d'accès ou AP pour Access Point chez nos amis anglo-saxons". VidéoComparatif

vendredi 23 août 2019

Domadoo, le très bon site de vente en ligne de matériels domotiques nous référence


Pour nous contacter directement ... ici ou ci-dessous


On a trois établissements dans les alpes maritimes. On intervient en PACA et MONACO.


jeudi 15 août 2019

Wifi: répéteur, point d'accès, ou routeur wifi maillé (mesh) ? Partie II: le wifi maillé

Système de wifi maillé ou routeur de wifi maillé

Un produit à partir de 230 €. Les systèmes de wifi maillé sont composés d'un routeur wifi (qui se connecte à votre routeur principal (box FAI par exemple)) et de satellites qui émettent le signal wifi. Les satellites et le routeur wifi communiquent sans fil entre eux et sans utiliser le wifi.

Corrigeant en grande partie le problème des répéteurs, ces systèmes restent très simples d'installation et de paramétrage. Rappelons que l'essentiel de la qualité de service, est le fruit de votre routeur principal mais ces additifs wifi peuvent supporter des éléments propres la priorité à la voix, à la vidéo ou supporte une classification du type priorité 1, 2,3. Enfin, rien à voir avec la qualité de service, mais le support du beamforming commence à apparaître fréquemment. Le signal wifi est un signal omnidirectionnel, avec le beam (faisceau ou lobe), il y a une concentration du signal vers les équipements à desservir.

Vous le choisirez si vous voulez étendre le wifi de votre box FAI dans un très grand appartement ou une villa à plusieurs étages, dans les limites courantes de la propagation des ondes du wifi, précisé ici et un petit rappel de points de base pour la sécurité de votre wifi.



Autres articles sur le sujet "Systèmes wifi maillé". VidéoComparatif

jeudi 1 août 2019

Wifi: répéteur, point d'accès, ou routeur wifi maillé (mesh) ? Partie I: le répéteur

Répéteur ou amplificateur, on trouve parfois cette désignation

Un produit à partir de 20 €.Un répéteur, comme son nom l'indique, capte un signal wifi (il doit donc être dans la couverture du wifi initial) et le réémet tout simplement.

Très simple d'installation et de paramétrage.Gros inconvénients:divise le débit par 2 et absence totale de qualité de service, et sécurité (la plupart propose un port RJ45, évidemment sans aucune gestion).

Vous le choisirez si vous voulez simplement étendre le wifi de votre box FAI dans les limites courantes de la propagation des ondes du wifi, précisé ici et un petit rappel de points de base pour la sécurité de votre wifi. Evidemment vous en ferez pas plus qu'avec le wifi de votre box FAI, voir beaucoup moins en terme de débit. Vous le réserverez donc pour la consultation WEB simple ...



Autres articles sur le sujet "Répéteur wifi". Vidéo, Comparatif

lundi 22 juillet 2019

Ouverture d'un nouveau chantier pour une villa premium


Voilà un chantier conséquent pour YourSmartHomeDesign et I3E. Après les études et les interfaces avec le génie civil, et la pose des gaines, on attaque tout le reste des courants forts et faibles, comme on dit dans notre jargon, ainsi que le chauffage/climatisation et la plomberie ...et tous les équipements associés.


On reviendra au fur et à mesure sur l'ensemble de nos prestations: domotique, home cinéma, sonorisation, alarme, vidéo surveillance, alarme périmétrique, ... Cette semaine on tire les câbles et on spécifie la villa témoin celle du gardien ....

vendredi 12 juillet 2019

Adhésion à la Fédération Française de Domotique


Depuis le temps que nous avions envisagé de le faire ... C'est fait depuis le 11 juillet. Vous nous verrez bientôt dans l'annuaire de notre FFD.

Prochaine étape, la certification AFNOR ...pour l'automne 2019.



vendredi 17 mai 2019

Pull et NFC, la maison aux interrupteurs cachés ....


Lire un tag NFC, utilisé en marketing PULL, s'applique à la SmartHome, SmartCity .... en sécurité des produits, par exemple pour garantir sa provenance, son authenticité, ... en personnalisation de votre relation client, comme illustrée dans la vidéo de cet article, ....


Pour la SmartHome, votre smartphone lit le tag NFC et lance via une requête URL sécurisée l'extinction de lumières, un scénario départ ou ce qui vous passe par la tête. Cette requête URL peut être associée à un service différent en fonction des heures de la journée ....ou tout autre critère,un peu comme dans une relation client, ...place à l'imagination...Le tag NFC quand à lui est "caché" dans votre cloison ...

Nous travaillons avec notre partenaire 360SmartConnect sur ces sujets depuis 3 ans.


jeudi 2 mai 2019

Architecte d'intérieur et SmartHome

Interview de Patricia Fonseca, architecte d’intérieur, passionnée d'art et de design.



En tant qu'architecte d'intérieur quels sont les bénéfices de la domotique ou de la SmartHome ?
 
Apporter du confort en facilitant l'usage de tous les équipements de l'habitation est le premier bénéfice. C'est le principal point des attentes de mes clients. Avec des outils fiables, simples, robustes à des coûts abordables et évolutifs.

Je citerai en second l'apport en sécurité des biens et des personnes, par le contrôle des installations, y/c celles directement concernant la surveillance

En tant qu'architecte d'"intérieur, le design des équipements visibles doit pouvoir s'adapter aux choix de mes clients, comme par exemple, tous les éléments au multiroom audio et vidéo.

Par ailleurs, Les économies procurées par ces dispositifs sont aussi des points qui font la différence auprès de certains clients, notamment pour le contrôle des consommations pour des appartements mis en location.

Enfin, bénéficier de e-services, comme la conciergerie, est un point essentiel pour mes clients, notamment étrangers, qui ont des résidences de vacances. Mais aussi la tendance de la SmartCity où ces outils recueillent et vous renseignent sur ce qui se passe autour de vous ou pour vos déplacements.
 
Pour PFID, quels sont selon vous ce qui faciliterait l'adoption de la domotique par un plus grand nombre ? 
 
La domotique, bien qu'existant depuis longtemps, est un des corps de métiers du bâtiment. Il est difficile de trouver des acteurs qui ne sont pas uniquement affiliés à une marque, un constructeur et qui ont une vue globale des services que l'on peut offrir.



Quand à moi, je propose systématiquement à mes clients de domotiser leurs biens. Cela est incontournable dans la valorisation de leurs biens. 

Enfin, bien comprendre le champ des possibles de la SmartHome et son interaction avec la SmartCity requiert un prestataire/partenaire bien au fait, capable de concevoir, livrer et installer des solutions fiables et capable d'interagir de manière efficiente et efficace avec les autres corps de métier.

vendredi 14 décembre 2018

Eclairage DALI KNX OpenSource


Piloter son éclairage dans le cadre de processus élaborés pour le SmartGrid, voilà une entreprise marseillaise prête.

Ci-dessus, l'exemple de son éclairage réalisé en DALI (option très courante dans le tertiaire), associé à un pilotage en KNX lui même associé à un Edge Cloud abritant une solution OpenSource capable d'assurer les services de base pour s'insérer dans une approche SmartGrid du territoire marseillais, qui démarre ses premières expériences SmartCity.


Profils de consommations, possibilités d'effacement, adaptation du profil de consommation aux conditions environnementales, mesures des gains, ..... quand à Marseille, on passe de chartes, à des cahiers des charges et des réalisations opérationnelles ...

Un exemple à suivre ...

vendredi 7 décembre 2018

SmartCity et choix technologiques


Les initiatives se multiplient sur la SmartCity. A Nice, un colloque organisé par l'Université de Nice les 10 et 11 décembre 2018, le salon IBS en novembre 2018 à Paris, le salon SIMI qui a consacré cette semaine de décembre un large cadre aux technologies applicables au vaste domaine de la SmartCity.

Quels sont les points clefs des aspects technologiques pour la SmartCity ou la SmartDeCeQueVousVoulez ?

  • La certification R2S pour Ready To Services de la Smart Buildings Alliance, ne passez pas aux travers des concepts qu'elle aborde. Après soyez toujours vigilants sur les partis pris franco français ...
  • La mise à disposition des données et des services d'un système que vous intégrez ou que vous proposez par le biais d'API ou WebServices. En fait, leur mise à disposition par une interface qui ne bougera plus. J'ai pu constater ces deux dernières années un changement radical au niveau de beaucoup de fournisseurs (industriels, ....) de produits, de systèmes. Ils ont arrêté de prôner que leur système était capable de tout faire mais que leur système mettait à disposition de manière standardisée ce qu'il faisait très bien. La seule manière à mon sens de rester dans la course et d'éviter d'afficher des roadmaps interminables.
  • Bien sûr la sécurité: certificats, encryptage et protocoles associés comme base minimale
  • Est-ce que les services sont disponibles localement ou à distance (comprenez dans le Cloud), dans ce cas, support des VPN, bref un grand classique. 
  • On ajoute la QoS dans son ensemble, mais là, on revient dans une approche système "classique"
  • Par ailleurs, pour terminer les points principaux, n'oubliez pas le RGPD. Sur ce dernier point, j'ai vu et je vois de nombreuses faiblesses (encore).
  • Enfin, il faudra gratter au delà des déclarations d'intention. Par exemple, au dernier CES de Las Végas, un célèbre fournisseur dans la maison connectée avait, à grands renforts de sponsoring, déclaré s'engager dans cette approche, j'attends toujours.

L'image ci-dessous est extraite du document HEC Liège sur la SmartCity, merci à eux.