lundi 18 septembre 2017

Quinzaine de la maison connectée


Descriptif

Vous gérez 4 volets et 2 circuits d’éclairage.
Vous disposez en plus d’un interrupteur, que nous placerons à l’endroit de votre choix dans votre habitation, afin d’activer 4 scenarii (Départ de la maison, Arrivée à la maison, Fermer tous les volets, Ouvrir tous les volets).
Vous pouvez piloter vos équipements à l’aide de votre smartphone sous IOS ou Android.
Le Pack est livré et installé dans le département des Alpes Maritimes.
L’installation ne prend quelques heures et nécessite une seule intervention à votre domicile. Il n’y a pas de travaux lourds.
Notre méthode d’installation vient en complément de votre installation électrique existante, qui reste toujours opérationnelle.
Nous vous formons à l’usage de notre solution et nous vous ferrons découvrir les champs des possibles de votre « maison intelligente ».
Pendant l’année de garantie, nous vous proposons de superviser gratuitement votre box si vous possédez une liaison Internet.

Détails de notre solution

Notre solution utilise un box domotique Opensource et la technologie Zwave plus, elle est sécurisée et évolutive vers d’autres fonctions domotiques. Tous nos équipements sont robustes et éprouvés par nos soins.
Notre solution ne nécessite pas de cloud, et est sans abonnement.
Nos produits apparents sont discrets et leur design est soigné.
Les choix Opensource et Zwave Plus vous garantissent la pérennité de votre investissement.

Nous contacter

Au 06.12.96.00.05 ou contact@yoursmarthomedesign.com

Conditions et prérequis

Disposer d’une alimentation 220v,
Disposer d’un réseau Wifi pour l’usage d’un smartphone,
Disposer d’un accès Internet si vous souhaitez un usage à distance.
Notre box domotique s’installe à coté de votre Wifi ou de votre box FAI (Fournisseur d’Accès Internet) ou dans votre tableau électrique. Dans ce cas disposer dans votre tableau électrique d’une rangée de 10 éléments consécutifs libres





vendredi 30 juin 2017

Une piscine sans contrainte ni souci


Tous les heureux possesseurs de piscine le savent. Chaque semaine, la corvée de nettoyer son filtre à sable en faisant un backwash. Et vous voilà, dans votre local technique, que j’espère plus facile d’accès (ici une trappe de 700 par 400). Là, ça n’est plus une corvée, c’est de la spéléologie …

Heureusement, il y a des solutions automatisées. Nous avons retenu le produit PoolCop avec leur produit PoolCopilot. Bien sûr, ce produit a des équivalents. Tout comme lui, tous ces produits offrent une application pour piloter votre piscine du Ph, au niveau d’eau …bref la qualité de l’eau ... jusqu’au basckwash évidemment.Il a aussi l’avantage d’optimiser le temps de filtration en fonction de la qualité d’eau, la température de l’eau, la température extérieure,…. Plus de souci de gestion ou de surconsommation, il ne vous reste plus qu’à consulter sur votre écran préféré l’état de votre piscine !!!

C’est le seul qui est ouvert pour permettre un pilotage à partir d’une installation domotique.


Le premier intérêt est que la programmation du calendrier n’est plus spécifique et que vous pouvez utiliser votre agenda favori (google agenda, IOS calendrier, …) qui vous sert déjà pour gérer votre maison (congés, chauffage, arrosage, …).

Le second est que toute action spécifique sur votre piscine, comme un backwash (j’y tiens …), ne nécessite pas d’usage d’application particulière et que vous utilisez votre application domotique favorite via votre smartphone, tablette, interrupteurs dédiés, agenda … ou à la voix

Et tant que nous y étions (dans le local technique exigu), on a installé des relais sur toutes les pompes de balnéo et de nage à contre courant.

Tout ceci est intégré sur notre solution domotique, avec commandes vocales …. Bon sous l’eau, cela ne donne rien mais un verre de champagne à la main dans les bulles de votre balnéo, vous augmentez les bulles au gré d’un « plus de bulles » ….


Voilà un an de retour d’expérience sur ce produit et RAS. Du coup, pour la rentrée d’automne, il nous faut raccorder la piscine au système de chauffage piloté par la domotique … à suivre.

mercredi 31 mai 2017

La lumière du bout des doigts



Avec les éclairages LED et leurs très faibles consommations le nombre de points lumineux se multiplie ! Regardez notre cuisine ! Pas moins de CINQ circuits d’éclairage pour une vingtaine d’ampoules.

Le nombre de commande se multiplie avec le nombre de circuit d’éclairage, ce qui pourrait rendre leur utilisation complexe.

Mais grâce à nos solutions domotiques, la gestion de l’éclairage est évidente et agréable, même avec plus de 5 circuits différents pour une cuisine.

Ils peuvent se commander d’une tablette, d’un téléphone, sur une détection, sur programmation horaire, ou de votre interrupteur, ou encore à la voix. Bref, suivant des critères que vous aurez définis.

Vous pouvez jouer sur le niveau d’éclairement pour créer des ambiances que vous souhaitez : invités, repas à deux, mettre en valeur vos objets décoratifs …

Vous pouvez maintenant repenser la décoration et la mise en valeur de votre maison en jouant sur l’éclairage pour votre confort et votre plaisir.

Vous valoriserez votre bien, épaterez vos amis et surtout un futur acheteur.

Avec une lampe LED qui consomme en moyenne 3W alors que nos bonnes vieilles ampoules incandescentes consommaient 50W, c’est tout bénéfice.

Sans compter que votre installation domotique vous reportera toutes vos consommations. Vous aurez ainsi de véritables tableaux de bord ; De belles perspectives d’économies en vue.

Vous animerez tous vos nouveaux agencements et vos nouvelles décorations.

Des scénarii de votre installation domotique vous permettront de créer :
  • des éclairages d’ambiance
  • des éclairages décoratifs (spot périmétrique ou de sol, appliques,..)
  • des éclairages de sécurité (balisage nocturne, éclairage du jardin, des accès, sur alerte, …)
  • des éclairages fonctionnels (éclairages automatiques des couloirs, de l’entrée de la villa, de votre voirie, …)
  • et d’associer vos éclairages aux autres équipements de la maison pour par exemple , simuler une présence,
  • et tout ce que vous imaginez ...

mercredi 24 mai 2017

Evitez les mauvaises surprises à la réception des factures d’eau, de gaz, d’électricité





Détectez les fuites d’eau ! Soyez alerté en cas de surconsommation d’électricité ou de gaz !

Enfin, soyez en capacité d’agir à distance sur les robinets d’arrêt de vos fluides ou sur votre tableau électrique.

Quand on sait qu’en cas de fuite d’eau, la moyenne de la dépense à votre charge (qui n’est pas remboursée par votre opérateur) est d’environ 400 € !!!

N’attendez pas la première facture assommante pour vous équiper. Et ça ne sont pas les seules économies que ces équipements vont vous faire faire . L’eau et les différentes formes d’énergie sont précieuses.

Je ne parle même pas des cas beaucoup plus désagréables lorsque cette fuite d’eau pendant vos congés, vous a causé des détériorations sur les murs, sols et mobiliers de votre habitation, et peut-être chez vos voisins. Les dégâts, dans ces malheureux cas, se chiffrent en plusieurs milliers d’euros, voir sont irrémédiables, quelque soit votre assurance.

Comment s’équiper ?

Avec une installation domotique, vous pouvez vous équiper d’un détecteur de fuite d’eau. Un détecteur de fuite d’eau est un équipement qui se place dans un pièce où l’on constate le plus souvent des écoulements d’eau. Au contact de l’eau, il émet une information à destination de votre box domotique, qui vous alerte par le moyen que vous aurez choisi (sms, notification sur votre smartphone, mail, …).

Il existe des équipements beaucoup plus sophistiqués qui mesurent la pression dans vos canalisations.

Il y a mieux, les outils de relevé de vos compteurs d’eau, d’électricité ou de gaz.

En effet, à ces outils, vous pouvez associer sur votre box domotique des scénarii qui vous alerteront en cas de surconsommation en fonction de contextes que vous aurez décidés : absence pour congés, consommation habituelle suivant les saisons. Un simple report de votre consommation quotidienne sur votre smartphone peut aussi vous convenir.

Ce qui compte, c’est que vous sachiez pour agir, question de sécurité.

Pour agir, il faut vous équiper d’actionneurs sur vos amenées électriques, de gaz ou d’eau.

Par exemple, des vannes motorisées pour intervenir par exemple à distance sur votre arrivée d’eau. Là aussi, c’est le domaine privilégié de votre box domotique. Quoi de plus aisé pour elle, de fermer à votre demande ou sur des critères que vous aurez définis la vanne d’arrivée d’eau de votre habitation et ainsi limiter les nuisances dans votre habitation.

mardi 9 mai 2017

Ne réveillez plus ceux qui vous sont chers


La nuit, ne vous prenez plus les pieds dans le tapis

Ah, la nuit, une envie pressante. Vous avez le choix entre le tâtonnement au risque de vous prendre les pieds dans le tapis, allumer toutes les lumières quitte à réveiller ceux qui partagent votre vie ou choisir une solution intelligente qui s’adapte à cette intention : éclairer de manière adaptée le cheminement jusqu’à vos toilettes, vos toilettes et votre salle de bain (si vos toilettes ne disposent pas de lavabo).

On peut aussi éclairer la cuisine pour aller se rafraîchir en été ou pour des besoins spécifiques.



L’éclairage doux et atténué permet d’assurer vos déplacements et permet une reprise rapide de votre sommeil de retour à votre lit.

Vous pouvez réaliser tout ceci avec des luminaires dédiés comme sur notre animation. On peut aussi utiliser des lumières variables, dites « dimmables » ou choisir de n’éclairer que quelques points particuliers.

Si vous n’avez pas d’animaux, un simple capteur en bas de votre lit suffira pour détecter votre levé. Si vous avez un chien ou un chat, il faudra ajouter un capteur de pression sous votre matelas. Enfin, une simple programmation horaire peut aussi convenir lorsque vous appuyez sur un des interrupteurs de votre habitation. L’extinction des lumières allumées peut être tout aussi automatique.

La gestion de l’éclairage est un des atouts de la domotique. Compte tenu de leur nombre, elle peut avoir un effet de levier sur le coût d’une installation complète lorsque l’on veut avoir un contrôle de chaque éclairage. Pour en diminuer le coût, raisonner circuit d’éclairage permet d’avoir des fonctionnalités tel que tout éteindre (en partant par exemple vous n’allez pas passer dans toutes les pièces !) ou de cibler quelques lieux de votre habitation pour lesquels une gestion globale de la pièce correspond à votre besoin.


Autre atout de la maison intelligente, la gestion de votre éclairage peut être aisément associée à une simulation de présence ou à la gestion d’une alarme particulière ou …, imaginez, la maison intelligente est là pour répondre à vos préoccupations.

jeudi 20 avril 2017

Comment la domotique peut contribuer à l’amélioration de la qualité de votre sommeil ?



Si vous faites parti des 2 % de la population française électro-hypersensibles (@sciences_avenir) qui ont des problèmes de #sante liés à une allergie aux ondes et aux champs électromagnétiques, ce qui suit va vous intéresser.

Il existe depuis quelques années l’IAC (Interrupteur Automatique de Champ ), parfois nommé bio-rupteur chez les électro-hypersensibles, qui permet de mettre hors tension un circuit électrique pour éviter la pollution électromagnétique.

L’IAC coupe automatiquement (après quelques secondes) l’alimentation du circuit lorsque aucun appareil ne fonctionne sur ce circuit. L’IAC rétablit le courant dès la première demande.

Pour se faire, l’IAC maintient un courant continu très faible de quelques volts (un champ magnétique statique est généré, comme celui de la Terre, beaucoup plus faible, voir imperceptible).

L’inconvénient principal réside dans le traitement des installations basses et très basses consommations.


Avec le protocole #enocean #domotique, une autre solution s’offre à vous. Un interrupteur enocean n’a ni besoin d’alimentation, ni de pile. Il utilise la pression du doigt pour générer son signal (Marche, Arrêt). Comme il n’a pas besoin d’aucun câblage, on le met où on le souhaite, voir on l’utilise sous forme d’une télécommande.

Ce signal généré de très faible puissance va vers un autre relais enocean situé dans votre tableau électrique sur le circuit à contrôler (situé entre 10 et pas plus de 30m et plus exactement, sur un contacteur qui contrôlera votre circuit, contacteur pour une bonne installation dans les règles de l’art).

Avantage: peu importe ce qui se situe sur le circuit concerné. Au lieu d’appuyer sur l’interrupteur de votre lampe de chevet, vous appuierez sur l’interrupteur Enocean.
Pour un ampérage de 16A, dans les deux cas solution IAC ou solution Enocean (avec le contacteur), compter 150€ de fournitures.

Le branchement d'un IAC, d’un relais ou contacteur dans un tableau électrique doit être réalisé par un professionnel. En effet, car au-delà de l’intervention à effectuer sous consignation et absence de tension, l’ampérage du circuit sur lequel, tout ceci sera monté, doit être strictement respecté, question là aussi de sécurité.

Couper un circuit (IAC ou solution domotique) évite au courant alternatif qui y circule de générer un champ magnétique variable.




vendredi 31 mars 2017

Accédez à vos installations domotiques via Domicile d'Apple

Eh hop ! Un nouvel appartement sur Antibes (France, Cote d'Azur) dont tous les équipements, sans exception, sont accessibles via l’application Domicile d’Apple

Vous avez une installation #domotique existante ou vous ne trouvez pas l'accessoire compatible Apple qui peut piloter vos équipements de la maison. 

Nos solutions Open source , peuvent réutiliser des installations existantes, et proposent un pont vers Homekit

Bénéfices : disposer d’une installation intra-muros qui fait appel aux meilleurs techniques réseaux et aux meilleurs équipements, et avoir l'usage des outils du monde Apple, dont SIRI

#diy Une solution qui permet d'élaborer soit-même la plupart des scenarii simples qui géreront la maison. 




Détails fonctionnels de la solution : la plupart des solutions Opensource propose Homebridge. HomeBridge réalise un pont entre les équipements connectés, gérés par votre box domotique et le monde Apple, obéissant aux règles Homekit. 
Un fichier descriptif de vos équipements est déposé en interface de l'application Domicile d'Apple et votre box vous fournit un numéro d'équipement Homekit. 
Vous avez à ce stade deux choix: être l'unique utilisateur de votre installation en local ou permettre le partage de votre installation et/ou son usage à distance.
Pour le premier cas, un simple iphone en version 10 et un accès à votre réseau local où votre box domotique est connectée suffisent. Suivre les instructions de votre application Domicile ensuite. 
Pour le second cas, il vous faut disposer d'un Ipad ou d'une Apple TV qui resteront connectés sur votre réseau local et seront accessibles depuis votre Cloud Apple.
L'astuce principale consiste à une description correcte du fichier en interface de l'application Domicile. En effet, Homekit a des exigences descriptives strictes. Votre box domotique doit vous permettre de convertir aisément la description de vos équipements en élément compréhensible Homekit. Seconde astuce, toute installation domotique (digne de ce nom) gère l'état de vos équipements. Il est donc essentiel d'indiquer à HomeKit l'état de votre équipement sur chacune des actions envisagées sur vos équipements.